activer les possibles – Isabelle Stengers (dialogue avec Frédérique Dolphijn)

Mon métier est de lire et d’être transformée par ce que je lis.

Une introduction dialoguée avec une pensée foisonnante…

Philosophe des sciences, Isabelle Stengers a la réputation d’être à la fois difficile à lire et profondément transformatrice. Sa pensée nous entraîne de Dumas aux sorcières néo-païennes, de Deleuze à une nécessaire présence au monde. Elle redimensionne notre rapport au temps et nous fait voyager à travers les strates de pensées qui fondent son travail.

C’est par l’écrit qu’Isabelle Stengers propose au lecteur de se mettre en mouvement. Dans cet entretien, elle évoque ce que la lecture demande au lecteur : l’importance d’être conscient du type de rapport que l’on entretient avec une lecture, de ses offres de transformations, mais aussi des possibles empoisonnements dont elle est parfois porteuse.

Elle partage ses rencontres avec les auteur.e.s lu.e.s, rencontré.e.s ou encore ceux et celles avec qui elle a écrit et laisse percevoir les chemins d’écriture qui l’animent. Toujours, elle pose la question de l’après : quelle est notre capacité de sentir un texte et de nous en nourrir pour en faire quelque chose de neuf ?

Isabelle Stengers dit son rapport aux mots, à l’écriture, au monde, et nous demande de parcourir des lieux d’expérimentation et d’apprentissage pour partager des trajets de pensées pensantes. Continuer de lire activer les possibles – Isabelle Stengers (dialogue avec Frédérique Dolphijn)

Penser avec Donna Haraway – Elsa Dorlin & Eva Rodriguez (sous la direction de)

Donna Haraway est une figure majeure du féminisme contemporain. Biologiste, philosophe et historienne des sciences, ses recherches interrogent les mythes contemporains. Héritière de la tradition marxiste, elle questionne les effets de pouvoir des grandes divisions catégorielles propres à la Modernité : nature et culture, animal et humain, homme et femme, organique et technique, biologique et social, sujet et objet… Célèbre pour la façon dont elle a détourné le « cyborg », Haraway a ouvert la voie à un féminisme post-humain, insolent et geek qui rompt avec une certaine tradition essentialiste et technophobe. Le cyborg devient ce personnage tragique et ambigu qui incarne nos conditions matérielles d’existence comme nos devenirs politiques.
Donna Haraway nous invite à expérimenter d’autres points de vue, d’autres manières de voir, à construire des politiques de coalitions, d’alliances et de coévolutions inédites. Les extensions technologiques, les espèces animales « domestiques », les primates, ou encore les êtres génétiquement modifiés comme la souris Oncomouse, sont autant de compagnons de route avec qui nous partageons le monde et qui sans cesse nous interpellent et nous engagent.
Cette perspective est pleinement exprimée dans son texte « Les promesses des monstres », pour la première fois traduit en français dans le présent volume promesses accompagnées d’une dizaine de contributions autour de l’œuvre de Donna Haraway écrites par des philosophes, des historiens ou des sociologues situés dans différents champs et traditions de pensée.
Continuer de lire Penser avec Donna Haraway – Elsa Dorlin & Eva Rodriguez (sous la direction de)