Gestes spéculatifs – Didier Debaise & Isabelle Stengers (sous la direction de)

La pensée spéculative trouve aujourd’hui une nouvelle actualité. Ce renouveau est indissociable de la mise en crise généralisée des modes de pensée qui, d’une manière ou d’une autre, devaient leur autorité à une référence au progrès, à la rationalité, à l’universalité. Mise en crise redoutable, car on ne s’écarte pas sans danger de ce qui a servi de boussole à la pensée euro-américaine depuis qu’il est question de modernité. Mise en crise nécessaire, car ces modes de pensée sont sourds à la nouveauté effective de notre époque, à la manière dont la mission de modernisation à laquelle ils adhéraient vire au cauchemar d’un enchevêtrement de ravages et d’impuissances. (…) Parler de « gestes spéculatifs », c’est, au contraire, mettre la pensée sous le signe d’un engagement par et pour des possibles qu’il s’agit d’activer, de rendre perceptibles dans le présent. Continuer de lire Gestes spéculatifs – Didier Debaise & Isabelle Stengers (sous la direction de)