Une brève histoire de l’avenir (exposition)

Pionnier dans le domaine des arts médias numériques, Wolfgang Staehle (1950) réalise à la fin des années 1990 des « paysages en ligne », panoramas retranscris en direct dans les lieux d’exposition par webcam, détournant à des fins artistiques une technologie de transmission de l’information. Empire 24/7 (1999) est un plan fixe de l’Empire State Building en hommage au film Empire réalisé en 1964 par Andy Warhol (qui dure 8 heures). Pour son exposition à la Postmasters Gallery de New York en septembre 2001, Staehle juxtapose selon le même principe des vues du pittoresque monastère de Comburg (près de sa ville natale), de la tour de télévision de Berlin (où il réside) et du bas de Manhattan. la webcam, dont l’image se rafraîchit toutes les 4 secondes, fige des paysages dans une même quasi immobilité. Le 11 septembre 2001, l’Histoire s’invite brutalement dans le cadre, et propulse l’œuvre au range de témoin involontaire des bouleversements qui vont marquer le début du nouveau millénaire.

Hiroshi Sugimoto – World Trade Center, 1997

Jake & Dinos Chapman – The Tower of Babble, 2013
Sara Rahbar – Flag#10, 2008

Michael Wolf – Tokyo Compression Multiples Horizontal, 2009
Phillip-Lorca diCorcia – Ike Cole, 38 years old, Los Angeles, California, 25dollards, 1990-1992

https://player.vimeo.com/video/28369460 TNB. Spot #1. Lost Time Refunds. Madrid. from Gustavo Romano on Vimeo.

Time Refunds : Site

David LaChapelle – Gas Shell, 2012

Liens

Site de l’expo-2050

Video : Une brève histoire de l’avenir/Reportage RTBF

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s