Le voyage au Japon

Yvan adorait voyager. Eve aurait voulu qu’il voyage seul mais il tenait à l’emmener. Il y tenait parce qu’il voyait cela comme un cadeau. Elle, elle rêvait de quelques jours sans lui à la maison, à son rythme. Quelques jours de liberté qui auraient peut-être changé beaucoup de choses.

Cette année-là, la première année où leur fille ne les accompagnerait pas, devenue trop grande et ne rêvant que d’indépendance, il lui avait annoncé un matin, mystérieux et triomphant, qu’un grand voyage les attendait. Elle était plongée dans un roman qu’elle ne lâchait pas depuis trois jours. Le dénouement était proche. Elle allait enfin comprendre pourquoi cette femme à laquelle elle s’était tant attachée était si maladivement malheureuse. Elle n’avait pas envie de jouer aux devinettes avec lui. Elle ne s’intéressait pas à ce voyage. Pour elle, la Suisse ou l’Indonésie c’était la même chose. Elle n’y était pas chez elle. En voyage, elle ne s’intéressait pas aux musées, ni aux édifices, ni aux gens. La seule chose qui lui plaisait c’était la cuisine. Elle attendait les repas avec nervosité, mais chaque fois qu’ils étaient terminés elle se sentait d’une extrême tristesse en pensant à l’énorme laps de temps qui la séparait du prochain temps de table. Naturellement, elle ne pouvait pas lui dire : « Tout à l’heure, mon chéri, tu m’en parleras tout à l’heure, là je suis occupée. » Quand il avait ce regard ébloui, cette joie enfantine au fond des yeux, elle ne pouvait pas le rabrouer, elle se serait fait l’effet d’une affreuse mégère, d’une femme ingrate et mesquine. Elle a donc posé son livre. Des larmes sont montées. Elle se faisait violence. Mais elle lui souriait, docile. Elle se disait que plus vite la question serait réglée, plus vite elle pourrait reprendre son livre. Alors, elle a pris la mine qu’il attendait, elle a posé les questions qu’il attendait, elle a poussé les petits cris de joie qu’il attendait. Tous ces gestes qui faisaient partie d’un rituel mis en place au tout début de leur relation.

  • Ho, chéri, où est-ce donc ?
  • Devine, ma chérie, devine.
  • Hou la la, je ne sais pas. En Europe ?
  • Non.
  • En Afrique ?
  • Non.
  • En Amérique ?
  • Non.

Il se trémoussait de joie et elle pensait « Ho non pas l’Asie, je déteste l’Asie, nulle part je ne me sens plus étrangère qu’en Asie. »

  • En Asie ?
  • Ouiiiiiiii…
  • Ho, chéri !
  • Et où en Asie ? Devine !

Ils avaient déjà été en Russie qu’ils avaient traversée à bord de l’Orient Express. Ce long tête à tête avec son mari avait failli la rendre folle. Ils avaient parcouru l’Inde à pieds aux débuts de leur mariage. A l’époque elle y avait trouvé un certain charme, mais elle ne voulait pour rien au monde refaire ce type de voyage aujourd’hui. Son ventre s’est serré quand elle a pensé qu’il souhaitait peut-être faire un clin d’œil à leur jeunesse maintenant que leur fille commençait à quitter le foyer.

  • En Inde, a-t-elle avancé craintivement.
  • Non.

Ouf !

  • En Chine ?
  • Non.

Soudain, elle se rendait compte qu’aucun autre nom de pays asiatique ne lui revenait en mémoire. Un trou de mémoire total. Elle essayait de visualiser la mappemonde, mais l’Asie formait une grande tache claire qui l’éblouissait. Elle s’est mise à pleurer. Il s’est précipité vers elle, l’a regardé avec tendresse, peine et incompréhension. Elle se disait « Il ne me mérite pas, il ne me mérite pas ».

  • Chérie, qu’est-ce qui se passe ? Qu’y a-t-il ? Dis-moi, s’il te plaît.
  • Je ne me souviens d’aucun pays en Asie, a-t-elle articulé en sanglotant.

Il s’est mis à rire, l’a serrée dans ses bras à tout rompre.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s