Le mec du bal #Les Portraits

La fille du bois ? Quelle fille du bois ?

Ha, celle qui vivait seule avec sa grand-mère. Oui, je m’en souviens un peu. Elle était bizarre. Elle ne parlait pas. Toujours à ne rien dire, à regarder avec ses gros yeux. Elle avait les yeux qui ressortaient un peu de la tête, pas vraiment moche, mais bizarre, ouais, bizarre, comme si elle allait vous aspirer quand elle vous fixait. Désagréable. Ca foutait mal à l’aise. On trouvait rien à lui dire. Elle disait rien non plus d’ailleurs.

C’est tout ce que je peux vous dire, je faisais pas trop gaffe à elle. Personne d’ailleurs. Elle était là. C’est tout. Trop bizarre pour qu’on la fasse chier. Trop bizarre pour qu’on ait envie de lui causer.

Quoi ? Moi ? J’ai couché avec elle ? Vous me faites marcher, là ! Hein ! Non, pas possible. J’m’en souviendrais quand même. Qui vous a dit ça ? Elle ? Elle est folle cette fille. Quand ? Quelle soirée ? Ho, cette soirée ! Elle était là ? Franchement, non, j’ai flirté comme un malade avec Cindy. J’m’en souviens de ça. Elle dansait en bougeant tout doucement. Ce me rendait dingue. J’avais jamais vu ça avant. Après non plus d’ailleurs. C’est comme si elle entendait le rythme au ralenti. Tout autour d’elle, des mecs avec des mouvements hystériques, et elle, toute lente et fluide. Ça rendait fou. Ça nous rendait tous fous, d’ailleurs. C’est ce salaud de Jérémy qui l’a eue au bout du compte. Jamais autant souffert que cette fois-là, quand il l’a embrassée, après toute une nuit à la mâter comme un fou, au point de presque plus y tenir. Vous voyez ce que je veux dire ? Encore un quart d’heure à mâter son beau cul ondulant, et j’étais parti. Et là-dessus, Jérémy qui l’emballe. J’vous jure, tous les mecs, là, on avait la rage, l’écume aux lèvres, c’est pas une blague. D’ailleurs, on l’a plus jamais bien aimé après ça, le Jérémy. C’était fini pour lui.

Ho mais, dites donc…

Ça me revient tout à coup… La fille, là… C’est possible que… Ouais, c’est possible. Elle m’avait fixé toute la soirée avec ses gros yeux. Ça m’énervait tellement que ça avait fini par m’exciter. Et quand Cindy s’est barrée avec Jérémy… Ben ça… Complètement oublié, j’avais complètement oublié.

Qu’est ce qu’elle devient, au fait, cette fille ?

©Catherine Pierloz vers 2004

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s