L’effacé #Les Portraits

Un jour il m’a dit : « dans ma vie, j’en ai fait des choses, et des grandes… Oui… Immenses… Oui… Impressionnantes…Oui….Moi j’ai fait tout ça. »

J’ai dit : « Hum » pour éviter de briser le charme et aussi parce que moi je ne faisais rien.

Il a repris : « Tu vois, pendant toute ma vie, je ne me suis pas ennuyé une seule fois. J’ai toujours fait quelque chose. Et de bonnes choses. Ouais, de bonnes choses. »

Je me suis raclé la gorge et j’ai frotté mes pieds l’un contre l’autre.

Il a levé la tête : « Tu entends ? J’ai fait plus qu’aucun homme n’a jamais fait. »

J’ai avalé et j’ai dit : « Hooo… »

En sortant il a crié : « Et bien sache-le, paresseux heureux, j’ai perdu mon temps. Je ne me souviens plus de rien. Mon esprit est resté en suspens sur ma chaise. »

Derrière la porte j’ai encore entendu qu’il terminait : « C’était trop et trop vite. »

Je suis revenu à la contemplation de la fleur dont j’essaie depuis trois de percevoir le frémissement.

©Catherine Pierloz 1995

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s